Appel à prestation pour la réalisation et la cession de droits de films pour la révision du sage drôme


En savoir +

Les actions

Le risque inondation

La notion de risque

La notion de risque inondation résulte du croisement de l’aléa et de l’enjeu.

  • L’aléa : L’alea est la composante naturelle de la notion de risque. Il représente la crue et ses conséquences en tant que phénomène physique.
  • L’enjeu : L’enjeu est une notion socio-économique exclusivement liée a l’occupation des sols et a sa tolérance aux inondations et aux érosions. Plus une zone présente d’habitations, plus elle est vulnérable.

Ainsi un aléa fort (débordement important de la rivière en crue) et un enjeu fort (présence d’habitations, de zones d’activité) entraînent un risque inondation fort.
A contrario, un aléa faible (faible hauteur d’eau) et un enjeu faible (présence de zones naturelles) entraînent un risque faible.

Dégats sur le BoulcDégâts sur le Boulc le 12 août 2008

Cette notion est primordiale dans les documents de prévention des risques, les documents d’urbanisme, les schémas d’aménagement, etc.

Sur l’ensemble du bassin versant, les zones connaissant le risque le plus important sont les zones protégées par des digues. En effet, sur ces zones l’aléa est souvent fort (forte submersion en cas de rupture de digue) et l’enjeu important (les digues protègent des habitations, activités économiques, réseau routier, etc.).