Appel à prestation pour la réalisation et la cession de droits de films pour la révision du sage drôme


En savoir +

Les actions

Le risque inondation

Des digues à entretenir

En application du décret nº 2007-1735 du 11/12/2007, l’Etat réalise un classement des digues en 4 classes en fonction de l’importance des ouvrages et des enjeux protégés.

Des diagnostics et des études de dangers doivent maintenant être réalisés sur certaines d’entre elles, pouvant déboucher sur des travaux importants de sécurisation des ouvrages

La situation est alarmante. En protégeant des habitants, des entreprises agricoles, industrielles ou commerciales, des établissements accueillant du public et des réseaux publics, ces digues participent au développement économique du territoire qu’elles ont, de manière consciente ou non, rendu possible.
Ces digues sont, de fait, des infrastructures d’une importance pour l’économie, similaire à d’autres comme les voies de communication ou les réseaux d’énergie. Si une digue cède, les dommages provoqués amèneront à rechercher la responsabilité du propriétaire en premier lieu, mais aussi du maire, au titre de la police municipale, et de l’État, au titre de la police de l’eau. Certains en font la triste expérience aujourd’hui. L’enjeu est lourd, autant juridiquement que socialement et économiquement !
Il convient donc de trouver des propriétaires et des gestionnaires capables d’entretenir ces ouvrages. En effet, les questions de responsabilité sont lourdes lorsqu’une collectivité reprend un tel patrimoine dégradé ; les enjeux financiers sont aussi importants lorsqu’il faut envisager d’importants travaux de restauration des ouvrages.

...explique Éric Doligé, Président du CEPRI (Centre Européen de Prévention du Risque Inondation)