Projet spare - forum de lancement de l'état des lieux citoyen


En savoir +

Le bassin

Qu'est-ce ?

Un bassin versant est le territoire qui draine l’ensemble de ses eaux de pluie vers un exutoire commun, cours d’eau ou mer.

La ligne de crête qui délimite un bassin versant est appelée ligne de partage des eaux. Au-delà, les pluies se dirigent vers un ou des bassins versants topographiques adjacents.

L’exutoire est le point le plus en aval du réseau hydrographique par lequel passent toutes les eaux de ruissellement drainées par le bassin. Celui de la Drôme se situe entre Livron-sur-Drôme et Loriol-sur-Drôme à une altitude de 86 m, avant de se jeter dans le Rhône. A l’opposé, on trouve sa source à la Bâtie des Fonds, à une altitude de 1030 m, le point le plus haut.
Dans les terrains karstiques du Vercors, ou via des nappes d’eau souterraines, certains cours d'eau sont alimentés également par des sources souterraines dont les eaux proviennent d’un bassin topographiquement.

On définit différents bassins versants en fonction de l’échelle de travail ou d’étude, depuis les parcelles de quelques dizaines de mètres carrés d’un minuscule affluent jusqu’aux façades continentales qui abreuvent les océans. Celui de la rivière Drôme fait 1 640 km² sur 82 communes.

Le bassin versant constitue le territoire pertinent pour traiter les causes d’un problème lié aux eaux de surfaces de façon globale avec une logique amont / aval (déficit d’eau, pollution, poissons migrateurs, ouvrages accélérant le courant, etc.) ou aval / amont (inondation par obstacle dans le cours d’eau, incision régressive d’un cours d’eau suite à la disparition d’un seuil, etc….).

Un fort contraste Amont / Aval

carte